Forum des Clubs Sociaux


Depuis sa création, le Club Social croit en le partage de ses principes et de ses objectifs, afin  d’atteindre un nombre plus grand de bénéficiaires à travers ses différents projets. C’est une volonté qui a commencé par le rêve de fonder des clubs sociaux dans toutes les écoles, instituts et universités du Royaume.

Cette volonté a été appuyée d’une part par Madame Bassima HAKKAOUI, ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du développement social,  lors d’une conférence organisée par le Club Social à l’EHTP le vendredi xxxx  Mars 2013, et d’autre part par Monsieur Abderrahmane LEMGHAZLI, ex-président du Club Social EHTP et président  co-fondateur de l’Association des Cadres du Maroc pour le Développement.

Lors de son intervention Mme la Ministre a mis l’accent sur la nécessité d’une coordination future entre les différents acteurs du travail social  dans le milieu estudiantin  de l’enseignement supérieur, et particulièrement entre les Clubs Sociaux, noyau du bénévolat dans plusieurs établissements marocains. L’objectif est de promouvoir ce champ d’action riche et intéressant par son apport au développement humain de la société marocaine.

C’est ainsi qu’est née l’idée d’un évènement sous l’appellation  «Forum des Clubs Sociaux», l’occasion favorable pour réunir les différents clubs de l'enseignement supérieur au Maroc, unis par le lien du travail social.

Il a fallu attendre une année pour concrétiser ce rêve et pouvoir créer cette riche plateforme de connaissances, de partage d’idées et d’aspirations pour des coopérations futures.

La cellule relationnelle au sein du Club Social EHTP a adopté le projet et a travaillé durant des semaines pour contacter et rassembler les différents Clubs Sociaux des écoles supérieures d’ingénierie. La date du 18 Mai 2014 a été choisie pour la journée de rencontre à l’EHTP, sous le thème : « Institutionnalisation du travail social ».

Le long de ce rendez-vous tant attendu, les membres représentants des différents Clubs Sociaux ont fait connaissance. Le Forum était un espace de découverte de projets très ambitieux et admirablement organisés. Les projets  qui aspiraient à des partenariats plus larges ont également pu profiter de la présence des représentants de deux jeunes associations du travail solidaire, à savoir l’ACMD et ITHAR, fondées et dirigées par des ingénieurs anciens membres de ces Clubs.

Le moment fort de la journée était sans aucun doute l’intervention enrichissante du représentant du Ministère de la Solidarité et de la femme qui soutient ardemment l’échange entre les Clubs Sociaux. A la fin, les participants à la première journée du Forum des Clubs Sociaux ont formulé des recommandations pour la prochaine édition Incha’Allah.

 Suite à cet événement, nous pouvons affirmer que l’ambition d’ériger une plateforme d’échange solidaire est grande. La cause étant unanime, la coopération entre toutes les parties prenantes ne peut qu’élargir les horizons de l’œuvre social, et souder ses différents acteurs.